Un bien riche parcours

Le Premier commissaire divisionnaire Alain Barbier a démarré sa carrière de gendarme après une formation à l’école royale militaire.

Un cursus de 5 ans agrémenté d’une licence en criminologie à l’université de Liège. Sous-lieutenant de gendarmerie à 24 ans, il démarre sa carrière au 5e groupe mobile, à Bruxelles. S’enchaînent alors les responsabilités. Il sera d’abord muté au bureau central de recherche de la gendarmerie où il développera un programme de lutte contre le trafic de voitures.