Les écoles de devoirs sont débordées

De plus en plus d’enfants ont besoin d’une structure comme les écoles de devoirs. Et celles-ci saturent faute de moyens. Explications.

Jean-Louis Rensonnet
 Les écoles de devoirs sont débordées
école des devoirs ©ÉdA Archives Philippe Labeye

Les quatre écoles de devoirs ou structures similaires de Dison, comme les treize de Verviers (voir par ailleurs) font face de plus en plus à des problèmes pour assurer en totalité leur mission. En cause, le manque de moyens, d’infrastructures, de bénévoles ou autres adultes responsables face à la demande croissante…