Des résultats « pas si mauvais »

Aline Pesser a commencé la course à pied à 36 ans. Et pourtant, elle a réussi une progression que beaucoup de jeunes envieraient.

«Je me suis entraînée deux ans à Herve, ce qui m’a permis de bien m’améliorer. J’ai notamment réussi une belle saison en 2012-2013. J’ai réussi à faire un semi-marathon en 1h30, j’ai terminé 2e aux 4 Cimes… Ce n’est pas si mal pour une “ vieille ” (sic), j’ai de bons restes.» En février, elle participera au marathon de Séville, troisième étape de sa tournée espagnole. «Je vais courir avec le groupe de la famille Lorquet (Jean-Marc Lorquet, Giovani Licata, Serge Collard…). Sarah et Sylvie ne courront pas. Ensemble, nous avons déjà couru le marathon de Barcelone et celui de Valence. Cela nous fait un petit city-trip entre amis. Mon meilleur temps? 3h20, ça va encore…» On est d’accord.