Nettoyage de la nature après les inondations: 250 bénévoles de partout à Olne

Les opérations nettoyage de la nature continuent. Aujourd’hui, c’était à Olne. Demain, c’est à Trooz qu’on se retrousse les manches.

Sarah Rentmeister

Chaque mardi et chaque jeudi depuis les inondations, les équipes de Clean-up Rivers et de la JIC, la Jeune Chambre Internationale liégeoise (soit l'un des principaux réseaux mondial de jeunes citoyens actifs) se retrouvent sur une commune sinistrée pour un gros rassemblement nettoyage des rivières, des berges, des champs, de tout ce qui doit l'être. Après Chaudfontaine et Dolhain, «où c'était le plus impressionnant – 15 tonnes de déchets ont été ramassées», c'était au tour d'Olne aujourd'hui d'accueillir des centaines de bénévoles, «250 au total», chiffre Lionel Legrand, coordinateur de la JCI Liège. «On a eu trois cars venus de Flandres et une centaine de personnes de Wallonie.» Début d'après-midi, les bénévoles étaient déjà venus à bout de six tonnes de déchets à l'aide de bateaux prêtés par certains d'entre eux. «Certains ont aussi des combinaisons de pêche et n'hésitent pas à entrer dans l'eau.»