Des réfugiés ukrainiens accueillis à l’ancien hôtel Beau Site à Trois-Ponts

L’ancien hôtel Beau Site, à Trois-Ponts, accueillera, d’ici la fin du mois, des réfugiés ukrainiens. 35 places seront disponibles.

Lise Cassoth
 Les premiers résidents arriveront d’ici la fin du mois de janvier. Avant ça, il y a quelques petits aménagements à faire dans l’ancien hôtel Beau Site, situé rue des Villas.
Les premiers résidents arriveront d’ici la fin du mois de janvier. Avant ça, il y a quelques petits aménagements à faire dans l’ancien hôtel Beau Site, situé rue des Villas. ©EdA LABEYE Philippe 

Le bourgmestre trois-pontois a reçu la confirmation il y a quelques jours, l’ancien hôtel Beau Site, situé rue des Villas, accueillera bientôt des réfugiés ukrainiens.  Comme pour l’ancienne maison de repos Les Hespérides, à Heusy, la société spécialisée dans l’événementiel Profirst, se chargera de la gestion du site. Une équipe est train d’être recrutée et formée et sera sur place dès la semaine prochaine pour préparer l’endroit afin d’accueillir les résidents. Il y a quelques petits aménagements à prévoir. "On garde l’hôtel comme il est mais on doit l’adapter à la vie collective, précise Charles-Louis De Lovinfosse, gestionnaire de projet de Profirst. On veut autonomiser les résidents au maximum, qu’ils puissent faire leur linge et cuisiner par exemple. On doit donc réaménager quelques éléments." Au total, 35 places seront disponibles, essentiellement pour des réfugiés ukrainiens. "Cette ouverture se fait dans la lignée d’autres ouvertures, un peu partout en Wallonie. L’objectif premier de ces résidences collectives est d’accueillir des réfugiés ukrainiens qui sont chez des habitants de la province de Liège, ou d’ailleurs, pour soulager ces particuliers."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...