Une voix de plus pour l’Alliance consigne

Le conseil communal de Trois-Ponts se tenait mardi soir. La Commune a notamment décidé de rejoindre l’Alliance de la consigne.

L.C.
Une voix de plus pour l’Alliance consigne
Trois-Ponts veut lutter contre les déchets de canettes et bouteilles en plastique. ©ÉdA Philippe Labeye

1. Consigne«C'est effrayant quand on voit ce qu'il y a sur le bord des routes.» Le point est désormais discuté à chaque conseil communal de la région, c'était au tour de Trois-Ponts ce mardi soir. À l'unanimité, les élus ont décidé de rejoindre l'Alliance de la consigne. Ce groupement demande l'instauration d'une consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique. «On rejoint les 1 075 groupes qui ont déjà adhéré à cette Alliance en Belgique et aux Pays-Bas. La Commune de Trois-Ponts n'est peut-être qu'une petite goutte dans la mare, mais si chacun y met du sien, on pourra diminuer ces déchets qu'on trouve à gauche et à droite», précise le premier échevin, en charge notamment des Forêts, Claude Legrand. «C'est inimaginable de trouver autant de déchets le long de nos routes, rajoute l'échevin Patrice Xhurdebise. Si ce groupe de pression peut porter la voix de tous au niveau des différents gouvernements, c'est important d'amener celle de Trois-Ponts.»