Le personnel communal de Thimister-Clermont se met au rose

Pas de Blue Monday à Thimister-Clermont, puisque la Commune s’est vêtue de rose pour contrer " la journée la plus déprimante de l’année " mais également pour sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein.

Pierre LEJEUNE

Ce lundi 16 janvier, place au Blue Monday, soit le jour le plus déprimant de l’année. Mais du côté de Thimister-Clermont, on a répondu à l’appel de Pink Ribbon, l’ASBL nationale qui mène la lutte contre le cancer du sein, pour colorer cette journée tout en sensibilisant à une maladie qui touche potentiellement une femme sur neuf.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...