Plan de secteur modifié à Thimister, des propriétaires lésés ?

Le bureau Pluris a présenté son projet de révision du plan de secteur, ce qui risque d’impacter La Minerie.

Pierre LEJEUNE
 Construire de part et d’autre de l’Enginsera impossible.
Construire de part et d’autre de l’Enginsera impossible. ©ÉdA – Pierre LEJEUNE

Le site de l’ancienne cidrerie Ruwet est classé " en site à réaménager " (SAR), une procédure qui devait prendre un an mais qui en est déjà à sa seconde année de gestation. Parallèlement, le bureau d’études Pluris (aussi à l’œuvre pour le master plan) travaille sur le projet de révision du plan de secteur. Un délai de trois ans est ici préconisé mais, dans les faits, cette démarche et le SAR pourraient se débloquer dans la même fenêtre temporelle, en sachant que la révision du plan de secteur abrogera le SAR. Bref, c’est technique… Mais ce qui l’est nettement moins, ce sont les plans de secteurs.