Fedasil ouvre un centre d’accueil temporaire à Theux… avant Verviers

Face à la crise de l’accueil à laquelle est confrontée la Belgique depuis plus d’un an, Fedasil a ouvert cette semaine des centres temporaires à Theux et Bredene afin d’augmenter la capacité de son réseau d’accueil pour demandeurs d’asile, a fait savoir l’agence fédérale ce jeudi. L’ouverture d’autres centres est en préparation, notamment à Verviers. Des places d’urgence sont également en préparation à Jabbeke et Glons via le Centre national de crise.

BELGA
 Comme en 2021, le camping de Polleur accueille 51 personnes.
Comme en 2021, le camping de Polleur accueille 51 personnes. ©Photo Prétexte ÉdA – 501323244870 

Une cinquantaine de demandeurs d’asile (50 personnes en familles et une femme seule) sont hébergés depuis mercredi sur le site du camping Polleur à Theux. Ces personnes ont récemment introduit une demande de protection en Belgique et proviennent de 13 pays différents (Burundi, El Salvador, Mexique, Tunisie, Turquie, Guinée, Cameroun, Côte d’Ivoire, Colombie, Albanie, Bosnie, Vénézuela et Mali). "Le centre d’accueil dispose d’une capacité de 250 places et sera utilisé entre novembre 2022 et avril 2023. Le site avait déjà été utilisé par Fedasil entre 2019 et 2021", précise l’agence fédérale dans un communiqué. 46 demandeurs d’asile sont aussi logés à Bredene, également depuis mercredi.

Tous les centres de Fedasil répondent aux besoins de base quotidiens (gîte et couvert), offrent un accompagnement social, juridique et médical, et organisent également des activités diverses pour occuper les résidents. Ces derniers sont par ailleurs encadrés par des assistants sociaux, éducateurs, permanents à l’accueil, infirmiers, logisticiens, animateurs… "Le réseau compte actuellement 31 700 places d’accueil, réparties dans environ 90 centres collectifs (fédéraux, Croix-Rouge…) et des logements individuels gérés par des CPAS et des associations. Par rapport à janvier 2021, il s’agit d’une augmentation de 3 500 places", rappelle l’agence fédérale.