Des dessins au portemine hyperréalistes

Le Theutois Jean-Claude Vincent exposera ses créations poétiques et fascinantes au centre culturel de Theux, du 27 janvier au 24 février.

Julie Wolff

Au premier coup d'œil, on jurerait qu'il s'agit de photos en noir et blanc. Il n'en est rien. Ce sont bien des dessins réalisés avec patience et une infinie précision par l'artiste theutois Jean-Claude Vincent. Après une première exposition au centre culturel il y a une dizaine d'années, celui-ci y fera son grand retour avec Là où mes mines me mènent, du 27 janvier au 24 février. Non sans impatience.