Theux: «Plus de bruit qu’autre chose»

Pour Philippe Boury, le bourgmestre de Theux, les programmes proposés par le Service public de Wallonie sont loin d’être la priorité.

Theux: «Plus de bruit qu’autre chose»
©Romain RIXHON

«Ce genre de plans est souvent beau mais plus de bruit qu’autre chose. À Theux, nous avons un service d’espaces verts qui est sur le terrain tous les jours et un système de propreté qui veille à ce que notre environnement soit protégé et agréable. Je ne vais donc pas souscrire à 36 000 plans pour le plaisir. La Semaine de l’arbre, on la fait. Nos forêts sont gérées de manière durable. Je préfère une présence sur le terrain aux déclarations d’intention, assure-t-il. La question de la propreté dans les villages est une problématique concrète et on s’y attelle. En revanche, pour ce qui est du plan Maya, je pense que nous nous étions montrés intéressés.»