Les voeux et les priorités de nos bourgmestres pour 2023 (8): Didier Gilkinet, à Stoumont

Quels sont les voeux de chaque bourgmestre de la région verviétoise pour ses concitoyens et quelles sont ses priorités pour sa commune en 2023?

J.Wo.
 Didier Gilkinet, bourgmestre de Stoumont.
Didier Gilkinet, bourgmestre de Stoumont. ©ÉdA Philippe Labeye 

Didier Gilkinet, le bourgmestre de Stoumont, ne manque pas de philosophie au moment d’entamer cette nouvelle année. "Pour les Stoumontois, je vais reprendre un message que j’avais prononcé à l’occasion de mes 60 ans, à savoir d’aller à l’essentiel, de savourer l’instant présent, de choisir la paix et surtout d’exprimer notre gratitude à toutes les personnes qui illuminent notre vie", lance-t-il.

En ce qui concerne les priorités de la commune pour 2023, par contre, le discours se veut plus rationnel. "Nous priorisons les priorités, indique Didier Gilkinet. Notre objectif est de mener à bien les dossiers subsidiés essentiellement, en maintenant une situation budgétaire la plus acceptable qui soit, eu égard du contexte économique que nous connaissons aujourd’hui et qui est le même pour toutes les communes. Le message que j’ai souhaité transmettre à l’ensemble de l’administration et des employés dans le courant du mois de décembre, c’est que la situation est compliquée, qu’il y a une morosité ambiante à tous les niveaux mais que nous devons rester positifs. Cela me paraît essentiel. Nous sommes tous dans le même bâteau et nous devons continuer à travailler ensemble pour offrir le meilleur service possible aux citoyens."

Parmi les principaux dossiers, on retrouve notamment le dossier du PIC (NDLR: le plan d’investissement communal, subsidié), "au travers duquel on va investir un total de 2 600 000 € dans les voiries d’ici 2024."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...