Eupen incapable d'empêcher le réveil de l'Union

Eupen espérait profiter de la baisse de régime de l’Union, mais il n’en fut rien. Sans briller, l’USG a confirmé sa supériorité ce dimanche.

 Adingra (en jaune) a fait mal à la défense eupenoise et au jeune Diakite (en noir) ce dimanche soir.
Adingra (en jaune) a fait mal à la défense eupenoise et au jeune Diakite (en noir) ce dimanche soir. ©Photo News 

Une formation de l’Union désireuse de relever la tête après trois défaites de rang (dont une douloureuse élimination en Coupe de Belgique jeudi face à l’Antwerp) et une équipe d’Eupen en quête de points dans sa course au maintien: le duel de ce dimanche soir semblait plutôt ouvert.

Dans les faits, l’USG n’a pas dû forcer pour renouer avec la victoire face à des Pandas guère inspirés. Parmi les choix douteux opérés du côté de l’AS, difficile de ne pas citer les titularisations de Diakite (Van Genechten restait sur le banc) et, surtout, de Nurudeen entre les perches. Edward Still a voulu tester quelque chose, d’autant que le portier Lennart Moser n’a pas brillé face au Cercle, mais ça n’a pas payé. C’est bien simple: le premier but au quart d’heure naissait côté droit, avec un Diakite roulé dans la farine par Adingra, puis un Nurudeen qui oubliait de réagir sur le tir de ce même Adingra (1-0, 14e).

Dans l’entrejeu, les choses n’étaient pas franchement meilleures. L’Union pouvait compter sur l’ex-Eupenois Lazare Amani pour prendre l’espace entre les lignes et passer le triangle de l’AS avec un peu trop d’aisance. Devant, les jeunes et véloces N’Dri et Gassama ne pouvaient pas faire parler leur vitesse face au bloc bruxellois qui ne se découvrait pas outre mesure.

Prevljak loupe un penalty

Sans solution pour résoudre l’équation, Eupen se présentait avec le même visage en deuxième période. À nouveau, les Unionistes trouvaient la faille avec un peu trop de facilité. Sur un coup-franc rapidement joué par Lynen, Vertessen s’immisçait dans le rectangle en profitait du manque de réactivité d’un Stef Peeters fantomatique. Nurudeen ne pouvait rien et le 2-0 après 52 minutes seulement pliait ce match qui manquait de seul.

Profitant d’une certaine suffisance (et de la fatigue ?) du côté de l’Union, Eupen mettait ensuite le nez à la fenêtre à… une trois reprises: sur un effort et un tir de Magnée (65e), puis sur un penalty (mal) tiré par Prevljak et détourné par Moris (85e). Ce même Prevljak réduisait toutefois le score dans les arrêts de jeu, ce qui ne changeait rien à l’issue de la partie.

Au classement, l’Union (59 points) reste à la deuxième place derrière Genk. Pour Eupen (15e, 26 pts), la lutte pour le maintien se jouera (au moins) avec Zulte-Waregem (23 pts) et… Ostende (23 points), puisque les Côtiers ont surpris tout le monde en l’emportant 3-0 face au Club de Bruges vendredi soir. Écrire que l’Eupen-Ostende de ce samedi 11 mars (18h15) risque de peser lourd relève de l’euphémisme…

Union 2 – Eupen 1

Arbitre: M. Denil

Cartes jaunes: Burgess ; Charles-Cook.

Buts: Adingra (1-0, 14e), Vertessen (2-0, 52e), Prevljak (90e+4)

UNION: Moris, Van der Heyden, Burgess, Sykes, Lapoussin (87e François), Lazare Amani (67e Puertas), Lynen, Teuma (36e El Azzouzi), Adingra, Vertessen (67e Boniface), Nilsson (87e Terho).

EUPEN: Nurudeen, Paeshuye (78e Wakaso), Filin, Bessilé, Diakite (62e Prevljak), Charles-Cook (90e Van Genechten), Magnée (78e Lambert), Peeters, Davidson (78e Alloh) Gassama, N’Dri.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...