Visé, remodelé, fait tomber l’Olympic

L’Olympic bénéficiait sans doute d’un adjuvant supplémentaire avec les points lâchés par ses concurrents directs, mais c’est Visé qui s’est imposé.

Y.H.
 Les Visétois de José Riga ont surpris les Carolos.
Les Visétois de José Riga ont surpris les Carolos. ©Eda Éric Muller 

Privés de leurs trois meilleurs buteurs (Moussa Hadj et Hassaïni suspendus, Dahmane sur le banc), les Dogues peinaient pourtant à se montrer concrets dans les vingt derniers mètres adverses. Moriconi sauvait même les siens à l’une ou l’autre reprise, notamment sur un coup-franc bondissant de Wilmots. Visé, lui aussi remodelé avec les départs offensifs de Mboyo et Bangoura, n’aurait en effet pas volé un petit but d’avance au repos.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...