Le Verviétois Abdou Meraihi signe en D2 française : « Je veux saisir cette belle opportunité »

Football en salle | Joli transfert pour le jeune Verviétois Abdesadek Meraihi Terbag qui rejoint la D2 française de futsal et le Neuhof Futsal, club de Strasbourg.

David Liz
 Abdesadek Meraihi (ici balle au pied) a disputé son dernier match avec TH Logistic Dison vendredi passé. Il rejoint la France et le club de D2 du Neuhof Futsal, à Strasbourg.
Abdesadek Meraihi (ici balle au pied) a disputé son dernier match avec TH Logistic Dison vendredi passé. Il rejoint la France et le club de D2 du Neuhof Futsal, à Strasbourg. ©Eda Éric Muller Photographie 

Il y a des opportunités qu’on ne peut pas laisser passer. Abdesadek dit "Abdou" Meraihi Terbag vient de signer en D2 française de futsal, du côté de Strasbourg, au Neuhof Futsal. L’offensif actif cette saison à l’ABFS avec TH Logistic Dison quitte donc prématurément l’actuel leader de D3C pour un tout autre défi. "J’aurais souhaité continuer avec Dison, d’autant qu’on signe une belle saison, mais ce qu’on me propose, c’est une véritable opportunité et un statut professionnel !" confie-t-il.

À 22 ans, le virevoltant Meraihi est d’abord passé par le football, à Andrimont, au RCS Verviers, à Huy, puis à Heist (U21 puis première) et Visé.

"Une blessure aux ligaments croisés m’a éloigné du football. Aujourd’hui, je me focalise plutôt sur le futsal" explique le Verviétois. "L’été dernier, j’ai joué du côté de Lyon, en D3 française, mais le club ne tenait pas ses engagements alors je suis parti. J’ai eu un premier contact avec le Neuhof Futsal et c’est cet hiver que les choses se sont accélérées."

Si, entre-temps, il a rebondi au Standard de Liège côté URBSFA, "mais uniquement en U21 car je n’étais pas autorisé à jouer avec la première cette saison", et chez TH Logistic Dison à l’ABFS, Abdesadek Meraihi veut désormais mettre toutes les chances de son côté et tenter de percer au sein de l’Hexagone.

Avec l’Algérie ?

"J’ai des origines algériennes et j’ai un bon contact là-bas. J’ai discuté avec le sélectionneur de l’équipe nationale de futsal d’Algérie et les choses pourraient avancer si je signe une bonne demi-saison du côté de Strasbourg."

C’est aussi pour cela que le citoyen de Hodimont laisse le football de côté pour l’instant. "Je suis sans club à ce niveau-là, mais là, ce que je veux, c’est me focaliser à 100% sur le football en salle."

Celui que l’on surnomme "Abdou" rejoindra Strasbourg dès la semaine prochaine, pour un demi-championnat où il espère s’illustrer. "Le club est actuellement 6e en D2 (sur un total de 9 équipes qui composent le groupe B de D2 à la FFF), et l’idée est de rester dans le milieu du tableau." Et après ? "On verra…" Une chose à la fois, oui. Tout dépendra des douze prochains matches du Verviétois sous les couleurs du Neuhof Futsal.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...