Joseph Gaillard (Espoir Minerois): « Léon Generet, le sage qui tempérait ma fougue »

Entre bilan sur la saison actuelle et préparation de la prochaine, le président Joseph Gaillard a balayé pour nous l’actualité de l’Espoir Minerois.

David BARTHOLOME
 Le président de l’Espoir Minerois Joseph Gaillard (ici lors du tour final 2022 et la montée en P3 de l’équipe B).
Le président de l’Espoir Minerois Joseph Gaillard (ici lors du tour final 2022 et la montée en P3 de l’équipe B). ©Eda Éric Muller 

À l’Espoir Minerois, les ambitions étaient assez claires à l’aube de cette saison. Si l’équipe B devait se maintenir en P3 après son titre en P4, la A avait été construite pour jouer un rôle en vue en P2B. À l’heure du bilan de mi-saison, seule la seconde formation du club semble avoir atteint l’objectif fixé. "Globalement, l’équipe B répond aux attentes", confirme le président Joseph Gaillard. "Pour l’équipe A, par contre, je ne vous apprends rien en vous disant qu’on s’attendait à faire beaucoup mieux même si on a commencé à redresser la barre." Avec 2 points engrangés sur les 9 premiers matchs (et donc 27 possibles), le début de championnat de l’équipe fanion mineroise s’est, pour rappel, apparenté à un calvaire.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...