Tony Niro prolonge à Aubel jusqu’en juin 2025: « Un projet qui vise à rejoindre la nationale »

Tony Niro rempile à Aubel, c’est officiel. L’entraîneur et le président Michel Remacle ont trouvé un accord ce dimanche.

David Liz
 Tony Niro a le sourire: il rempile du côté d’Aubel jusqu’en juin 2025.
Tony Niro a le sourire: il rempile du côté d’Aubel jusqu’en juin 2025. ©Eda Éric Muller

C’est officiel depuis ce dimanche: "Tony Niro prolonge pour deux saisons de plus à Aubel" annonce avec satisfaction le président du matricule 2816 Michel Remacle.

Les deux parties se sont entretenues ce dimanche 8 janvier 2023, en matinée, et l’échange a débouché sur une poursuite de la collaboration jusqu’en juin 2025.

"On m’a exposé un projet qui me tente énormément" explique Tony Niro, qui avait retrouvé Aubel en tant que coach le 24 octobre 2019. "L’idée, c’est de retrouver la nationale dans les deux ans et, surtout, de se donner les moyens pour arriver à cet objectif" ajoute-t-il.

S’il avoue avoir d’abord attendu de (sa)voir "ce qui allait concrètement se mettre en place", Tony Niro a visiblement été convaincu par le discours de la direction aubeloise. "Nous avons des ambitions communes. Il serait dommage de ne pas rempiler alors qu’on veut tous emmener Aubel dans le haut du tableau."

Celui qui a notamment connu des montées aux échelons supérieurs avec Spa ou encore La Calamine pourrait même aller au-delà de 2025, en cas de montée en D3 ACFF. "Il y a une option pour une 3e saison en cas de montée, oui. Ce serait dommage d’atteindre l’objectif puis, derrière, de ne pas vivre la nationale avec Aubel."

Kevin Feyen prolonge aussi

Autre bonne nouvelle: le T2 Kevin Feyen a, lui aussi, rempilé. S’il devait y avoir une montée endéans les deux saisons, il n’exclut pas de prolonger pour, lui aussi, vivre l’aventure en nationale en vert et blanc. En cas d’échec, il tentera alors, peut-être, une première expérience en tant que T1.

Quel mercato ?

Forcément, cette annonce, qui respire l’ambition, suppose un mercato tout aussi ambitieux.

"On a des idées et des noms. Est-ce qu’on parviendra à attirer ces joueurs-là ? On verra… Mais on sait qu’on aura une équipe compétitive la saison prochaine" prévient Tony Niro qui veut conserver "environ 80% du noyau actuel".

Comme Richelle et Raeren ?

Aubel va-t-il marcher sur les traces de voisins comme Richelle, Raeren-Eynatten voire Elsaute, actuel leader de P1 ? C’est clairement le souhait de tout en club et de son entraîneur, conforté dans sa position et dans ses choix via cette annonce de prolongation.

Pour rappel, Aubel occupe actuellement la 9e place en P1, après une entame de saison compliquée suivie d’une belle remontée au classement.

"L’ambition est là. On fera de notre mieux et on verra si on atteint l’objectif dans les deux ans. À titre personnel, ce serait superbe de boucler la boucle ainsi, dans ce club où j’ai vécu tant de choses" ponctue Tony Niro.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...