Eupen-Charleroi (1-2): les Pandas privés d’un précieux point à la… 89e !

Eupen – Charleroi, c’était ce 7 janvier 2023 au Kehrweg. Voici ce qu’il faut retenir du match.

David LIZ
 Face à Charleroi, Eupen a d’abord mené, grâce au joli coup de tête de Boris Lambert.
Face à Charleroi, Eupen a d’abord mené, grâce au joli coup de tête de Boris Lambert. ©BELGA 

Première à domicile particulière pour Edward Still, le "nouvel" entraîneur d’Eupen qui recevait son ancienne équipe, Charleroi, ce samedi au Kehrweg. Pour ce duel entre l’AS et le Sporting, l’entraîneur frontalier choisissait d’aligner un onze similaire à celui qui l’avait emporté 0-1 sur le fil à Seraing, fin décembre. Seul changement notable: le Soumagnard Gary Magnée qui débutait le match en lieu et place d’Isaac Christie-Davies. Sur le banc, pas de Wakaso ou d’Alloh, pas repris.

Durant le premier quart d’heure, Zèbres et Pandas se neutralisaient malgré une belle verticalité. Très vite, les hommes de Felice Mazzu multipliaient les offensives de leur côté gauche. Car sur le flanc droit d’Eupen, pas de véritable ailier, mais le gaucher Stef Peeters pas toujours à l’aise défensivement. Mbenza et Kayembe en profitaient, sans toutefois convertir leurs occasions en but. Pas plus de réussite pour Boukamir sur corner…

Supérieur mais pas concret, Charleroi tombait dans le piège juste avant la pause. Zorgane commettait une faute stupide qui permettait à Peeters de délivrer un joli coup-franc. Boris Lambert, complètement oublié, plantait le 1-0 de la tête, trop facilement (42e).

Les Carolos ne tardaient toutefois pas à réagir. Et parce que les flancs eupenois semblaient fragiles, c’est un Nkuba, totalement oublié sur la droite, qui profitait du ballon délivré Ilaimaharitra pour égaliser en trompant un Moser bien en place jusque-là (1-1, 55e).

Malgré plusieurs changements et quelques essais trop brouillons de part et d’autre, le score ne bougeait plus… Du moins, jusqu’à la 88e. Alors que Charleroi poussait, c’est sur un corner que la rencontre basculait. Morioka, sur corner, servait Marcq qui se faufilait entre Lambert et Prevljak pour un joli coup de tête. Le ballon passait entre les jambes de Moser.

Trop fébrile pour conserver le bon point qu’elle tenait face aux Zèbres, l’Alliance peut s’en vouloir. Du côté visiteur, la communion entre Felice Mazzu, son équipe et le kop carolo résumait à elle seule le soulagement que représentait pareille victoire, qui plus est après avoir été mené.

Le week-end prochain, l’AS recevra Saint-Trond samedi (18h15), pendant que le Sporting accueillera le Cercle de Bruges dimanche soir (21h).

Eupen 1 – Charleroi 2

Assistance: 2431

Arbitre: M. Boucaut

Cartes rouges:/

Cartes jaunes: Magnée ; Zorgane, Tchatchoua.

Buts: Lambert (1-0, 42e), Nkuba (1-1, 55e), Marcq, (1-2, 89e).

EUPEN: Moser ; Van Genechten, Lambert, Paeshuyse, Davidson ; Peeters, Jeggo (84e Christie-Davies), Magnée, Charles-Cook (70e Bitumazala), N’Dri (87e Nuhu), Prevljak.

CHARLEROI: Koffi ; Bager, Marcq, Boukamir ; Nkuba (64e Tchatchoua), Ilaimaharitra (84e Morioka), Zorgane, Kayembe ; Heymans (46e Benbouali, 72e Hosseinzadeh), Gholizadeh (72e Badji), Mbenza.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...