Laurenz Rex (Intermarché-Wanty-Gobert en 2023) s’est testé dans le sable

Le futur coureur de Intermarché-Wanty-Gobert était à la plage, jeudi. Mais pas pour une promenade de santé…

Antoine Vidua
 C’était sa «der» avec le maillot de Bingoal.
C’était sa «der» avec le maillot de Bingoal. ©EDA AV

Ce jeudi 29 décembre, la plage de Bredene a été une nouvelle fois le théâtre du championnats de Belgique de beach race (54 km), cette discipline atypique se déroulant essentiellement… sur la plage.

Engagé chez Intermarché – Wanty – Gobert pour la saison 2023 et 2024, Laurenz Rex, pour une dernière fois avec le maillot jaune fluo de Bingoal Pauwels Sauces WB sur les épaules, faisait partie des coureurs à prendre le départ. Sur le coup de 13h45, sous un vent intense, évidemment.

Dans les premiers hectomètres, le Germanophone formé au Vélo Club Ardennes a pu se placer dans le peloton de tête. Au terme du tour initial, dominé par le duo Van Lerberghe-Warlop, il pointait aux alentours de la dixième position, pas très loin des favoris placés en tête. Peu de temps après, un regroupement à l’avant lui a permis de rentrer.

Au fil d’une course assez décousue, c’est Jordi Warlop (B&B) qui a pris l’avantage pour endosser le maillot de champion national. Malheureusement, Laurenz Rex a quant à lui terminé son épreuve… avant le troisième tour (29 minutes). En cause: une chute lui ayant occasionné une douleur au mollet. Par prudence, il a préféré stopper.

En espérant que ce ne soit rien de grave pour le coureur de 23 ans en pleine préparation pour les prochains mois, également auteur d’une sortie de 40 bornes, la veille, à la côte. Et qui espère être en forme lors de la campagne des classiques pavées – lui qui avait terminé 21e de son premier Paris-Roubaix, en 2021.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...