Boris Lambert (AS Eupen) : « A 2-4, on a pensé que c’était fini »

Les Pandas Boris Lambert et Gary Magnée ont la même analyse : Eupen peut s’en vouloir de ne pas avoir vaincu Zulte Waregem.

Gil Bidoul
 Boris Lambert célébrant son but, samedi à Zulte Waregem.
Boris Lambert célébrant son but, samedi à Zulte Waregem. ©BELGA

Après l’incroyable scénario du partage (5-5) à Zulte Waregem samedi soir, les Eupenois avaient le même sentiment à la sortie des vestiaires: de la frustration mais avec le soulagement d’avoir accroché un point, tout de même. "C’est assez frustrant car on avait toutes les cartes en mains pour remporter ce match. Avec un peu de lucidité, il faut aussi dire qu’on a pu sauver un point. Ok, on le voit comme une défaite, mais on a quand même pris une unité à Zulte. C’est la preuve qu’un match dure nonante minutes, voire plus. Il faut être capable de garder un résultat mais c’est ce qu’on n’a pas su faire", regrette Boris Lambert.