Melen dompte l’ogre Hannutois avec Pascal Collin à la barre

Santo Ventura étant parti en week-end pour assister au derby entre l’AS Rome et la Lazio, c’est Pascal Collin qui assurait l’intérim pour la venue d’Hannut.

Frédéric Palotai
 C’est Pascal Collin qui coachait, ce dimanche.
C’est Pascal Collin qui coachait, ce dimanche. ©EDA JR Marot 

La surprise sur la feuille de match venait du banc de Melen où on découvrait la présence du coach des cinq dernières saisons mélinoises, à savoir Pascal Collin. "Santo m’a demandé pour diriger l’équipe lors de son absence ce week-end et j’ai tout de suite accepté. Sa philosophie transpire le football et je m’y retrouve. Je vois les changements qu’il apporte à ce groupe qu’il fait grandir et je n’ai pas hésité à lui rendre ce service. C’était son schéma de jeu, je n’ai fait qu’appliquer ses consignes et les joueurs ont fait le reste" confie l’intéressé.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.