P2B : non, Herve n'a pas déclaré forfait ; Bellevaux B souffle le chaud et le froid, Franchimont déroule

Des matches dimanche mais aussi mardi : on vous dit tout sur les équipes féminines de l’arrondissement verviétois actives en P2B.

David LIZ
 Une défaite à Spa dimanche puis une victoire mardi contre Magnée pour Bellevaux B.
Une défaite à Spa dimanche puis une victoire mardi contre Magnée pour Bellevaux B. ©Eda Éric Muller 

Surprise sur le site de l’ACFF, où l’on pouvait lire jusqu’à mercredi que Herve, pourtant leader en P2B, avait perdu son match de dimanche 0-5 par forfait contre Franchimont. "C’est une erreur, ce sont les Franchimontoises qui ont déclaré forfait (NDLR: nombreuses indisponibilités côté theutois)" précise le club fromager. "L’erreur sera corrigée". Herve, qui sera bye le week-end prochain, compte donc bien 30 points après 10 matches joués.

Ellas Herstal (2e, 27 pts en 11 matches) reste à l’affût suite à son 4-0 de mardi contre La Calamine B, déjà battu par Trooz 2-10 dimanche (doublé de Lyana Gyet pour le RFCU).

Par contre, Xhoffraix (3e) se laisse à nouveau distancer. Les Fagnardes ont déroulé à Andrimont lors de leur déplacement dominical, oui (0-16), mais elles ont ensuite chuté mardi face à Manhay B, 2-4. Cathleen Keller et Alice Favarin auront secoué les filets en vain.

À noter le 6/6 des Luxembourgeoises de Manhay B qui, dimanche, avaient pris le meilleur sur Magnée (2-6, doublé d’Emmanuelle Davin pour Magnée). Les voilà désormais sixièmes.

Quant aux filles de Magnée, elles ont enchaîné par une deuxième défaite mardi, 2-1 à Bellevaux B (but de Noémie Vermaelen pour Magnée ; de Marguerite Langer et Sarah Hassani pour Bellevaux B). Les dames de la 2e équipe bellevautoise ont donc réagi de belle manière après avoir subi la loi de Spa deux jours plus tôt: 4-0 (buts de Cara, Bogar, Lange et Delhez ; clean-sheet de De Belder pour les Bobelines).

En bas de classement, Pierreuse n’a pas pu empêcher le 9-2 de Franchimont (buts de Driesen, Hagelstijn, Torregrosa, Desonay, Scheen, et doublés de Frédérick et Rosciglione), mardi, pas plus que le 1-11 contre le FC Eupen dimanche (buts de Niessen -5-, Türkis -3-, Kischka, Aanounou et Kämmerling pour les Germanophones). Par contre, les Eupenoises se sont cassées les dents à Trooz (qui occupe désormais la 4e place et menace Xhoffraix sur le podium). C’était ce 1er  novembre avec un match qui s’est soldé sur le score de 5-2, (réalisations signées Hjördis et Niessen chez les Eupenoises, Trinon, Lejeune -2-, Masson et Josez pour les Trooziennes).