Malmundaria tient sa revanche sur le FC Eupen et reste ambitieux

Après la défaite lors du derby contre Ster-Francorchamps, les Dragons n’ont pas tremblé pour s’offrir le scalp du FC Eupen.

Philippe Duchesne
 Crosset (en blanc) n’a pas marqué, mais Malmedy s’impose.
Crosset (en blanc) n’a pas marqué, mais Malmedy s’impose. ©- 

Double objectif pour les Malmediens ce mardi face au FC Eupen. Tout d’abord, éviter un deuxième revers d’affilée après le derby perdu ce dimanche à Ster-Francorchamps. Ensuite, les Dragons avaient une revanche à prendre sur le FC Eupen qui les avait battus 3-0 lors de la première rencontre du championnat. La première période (équilibrée) ne débouche que sur peu de possibilités franches. Le défenseur des Verts Aurelien Cassoth alerte le portier eupenois via une tête trop faible à la 17e, puis Robin Denis voit son envoi passer loin au-dessus des cages germanophones. La pause approchait lorsque le milieu de terrain des Vert et Blanc Quentin Jacob récupère une passe de Nicolas Mathonet au second poteau et crucifie le gardien eupenois Adrien Pelzer. 1-0 pour Malmedy à la pause. "La première période était équilibrée, même si Malmedy a pris un peu le dessus sans être dangereux. On pensait revenir avec le nul à la pause, mais une erreur s’est payée cash juste avant la pause", soupire le coach du FC Eupen Patrick Kriescher.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.