Hombourg baladé à Beaufays, « mais il ne faut pas tout voir en noir »

En grosse difficulté avant la pause sur le terrain de Beaufays, Hombourg a bien tenté de réagir mais il était trop tard.

J-P.H.
 Hombourg n’y était pas en première période.
Hombourg n’y était pas en première période. ©ÉdA A.V.

Dès les premiers échanges, on sent les Hombourgeois à côté de leur football. D’habitude très bons dans l’impact, ils sont absents et laissent les jeunes Belfagétains manœuvrer à leur aise. Ils sont punis dès la 15e minute sur une reprise de la tête de Manirakiza (1-0). Si Xavier Stassen sort ensuite plusieurs ballons chauds, il ne peut rien face à Florent Turco, oublié à deux reprises à quelques mètres de son but (0-3). Juste avant la pause, Schwontzen sort de sa boîte pour offrir un caviar à Bauwens (1-3). Ce but, sorti de nulle part, relance les Oranges dans la partie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.