Goé corrigé à domicile par Butgenbach : huit, ça suffit ! (photos)

Butgenbach a survolé ce match face à des Goétois dont le réveil aura été trop court et surtout trop tardif.

Stany PEREMANS

Dès la 8e minute, un centre en chandelle de Tixhon termine sa course, avec l’aide du vent et du gardien goétois Witwrouw, au fond du but (0-1). Sonnés, les Loups passent très près du 0-2 dans la foulée mais Witwrouw se rachète admirablement en repoussant une tête de Kohnen. Il ne peut cependant rien dans la minute qui suit, lorsqu’Urbain sert Nito (hors-jeu ?) pour le 0-2.