"Le changement... d'arbitre a déterminé la suite!" estime-t-on à Dison après la défaite à Meux

Courte défaite de Dison à Meux. Christophe Kinet, le coach des Stadistes peste sur le remplacement de… l’arbitre.

Thibaut MARMIGNON
 Le juge de ligne a remplacé l’arbitre principal.
Le juge de ligne a remplacé l’arbitre principal. ©ÉdA – Frédéric de Laminne 

Relancés à Stockay, les joueurs de Meux sont retombés dans leurs travers face à Dison. Sans conséquence cette fois, grâce au coup de tête de Gauthier Smal mais aussi à l’homme du match, Kenny Paulus, auteur de deux arrêts aussi brillants que décisifs. "Je n’ai rien vu du tout en première mi-temps, regrettait Laurent Gomez, côté visité. Pas de justesse tactique, une succession de mauvais choix et, ce qui m’inquiète le plus, ni course ni présence physique. On se faisait retourner par l’adversaire et au lieu de réagir, on pleurait. Je leur ai dit à la pause qu’en ne changeant pas de mental, on allait vivre un Verlaine bis".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.