Jonathan Binot, futur T1 de Bellevaux : « Nous avons mal géré les matchs à notre portée »

Le prochain coach de Bellevaux analyse la saison de son équipe et se projette vers la saison prochaine avec des objectifs bien clairs.

Fatos Zejnullahu
 «On voulait monter ensemble», soutient «Jona» Binot.
«On voulait monter ensemble», soutient «Jona» Binot. ©©eda fz

Jonathan Binot a rejoué dimanche contre Chevron pendant une bonne heure. Il en avait fait de même contre Eupen pour dépanner. Car depuis sa blessure à la main en novembre dernier, il avait décidé d’arrêter de jouer pour devenir le bras droit de Raphaël Solheid. Et quand ce dernier a fait savoir qu’il ne continuerait pas, c’est à Jonathan que le président a pensé pour le poste de T1.