Alain Bettagno entraînera Melen: « Il contacte les transferts déjà réalisés et compte sur eux »

Fumée blanche à Melen, où Alain Bettagno a été choisi pour devenir l’entraîneur de la P1 du club la saison prochaine, suite aux désaccords avec John Gaspard.

David Liz
 Alain Bettagno rejoint Melen, c’est officieil.
Alain Bettagno rejoint Melen, c’est officiel. Un nouveau défi après avoir notamment entraîné à Seraing, Aywaille, Tilleur, Sprimont, Pontisse et Tilleur. ©L.P.R.-

C’est officiel depuis dimanche: Melen sera entraîné par Alain Bettagno (photo) la saison prochaine. Il sera secondé par François Henke, qui sera T2 et joueur.

Pour rappel, alors que John Gaspard avait été désigné pour succéder à Pascal Collin, des divergences avaient amené la RAMM à faire marche arrière et à se mettre en quête d’un autre (futur) entraîneur .

Le choix s’est donc porté sur l’ex-joueur du Standard Alain Bettagno qui, de son côté, avait fait savoir qu’il ne resterait pas à Tilleur (sacré en P3) et qu’il rejoindrait…Cointe. Il n’en sera finalement rien, puisqu’il va bel et bien relever le défi melinois.

"Il a signé pour un an" confirme le CQ de Melen Samuel Defourny ."Il est important de dire que le club compte toujours sur les transferts déjà réalisés et ceux-ci sont contactés en ce moment par Alain Bettagno." D’autres renforts sont évidemment à prévoir ."Alain Bettagno et le directeur sportif, Pascal Collin, vont définir les profils encore manquants."

À noter que Melen espère désormais voir certaines tensions s’apaiser:

« Le club regrette les réactions excessives de Monsieur John Gaspard et sa campagne négative contre le club, en divulguant de fausses informations aux transferts réalisés dans le but que ces joueurs ne nous rejoignent pas. Nous comprenons tout à fait la déception, légitime, mais cela ne justifie pas certaines attitudes. Nous sommes convaincus qu’au fond de lui, il sait qu’il n’y avait pas d’autre issue possible à partir du moment où la confiance mutuelle n’était plus présente suite à différents faits, d’un côté ou de l’autre. Le club a très certainement commis des erreurs mais un comité de bénévoles attend de ses “employés” un certain respect. Encore une fois, nous souhaitons très sincèrement le meilleur à Monsieur Gaspard et son adjoint » conclut-on à la Royale Alliance Melen-Micheroux.