L’Andrimontoise Kenza Vrithof, de gardienne à attaquante: «1,66 m, c’était trop petit»

À 21 ans, la jeune andrimontoise Kenza Vrithof sera de retour

Alexandre Capart (avec A.V.)
 Le retour de Kenza Vrithof au Standard a été annoncé mi-avril.
Le retour de Kenza Vrithof au Standard a été annoncé mi-avril. ©- 

Le 17 février 2022, les Red Flames U23 affrontaient l’Espagne à Tubize (0-5). Au poste d’attaquante, Kenza Vrithof clôturait là son quatrième stage avec l’équipe nationale espoirs en fêtant sa première titularisation sous le maillot belge. "C’était un moment magnifique. Entendre notre hymne national sur le terrain, en tant que titulaire, ça fait toujours quelque chose" , explique Kenza Vrithof, qui a commencé le football à 5 ans au Standard d’Andrimont. "J’étais avec les garçons au poste de gardienne. À 12 ans, j’ai intégré le Standard Fémina, en tant que gardienne. Dès 16 ans, j’ai fait mes débuts en Superlague (NDLR: D1 féminine belge) " , raconte la joueuse de 21 ans.