Isaac Nuhu (Eupen) intéresse Ostende: pourquoi c’est inquiétant

Le jeune offensif ghanéen de l’AS Eupen Isaac Nuhu intéresse Ostende. Et c’est peut-être une mauvaise nouvelle pour les Pandas.

David Liz
 Isaac Nuhu sur le départ? Voilà qui en dirait long sur l’absence de réelle vision à Eupen.
Isaac Nuhu sur le départ? Voilà qui en dirait long sur l’absence de réelle vision à Eupen. ©Photo News 

C’est toujours le calme plat du côté d’Eupen, où l’on n’a toujours pas désigné le futur entraîneur qui succédera à Michael Valkanis, arrivé en fin de bail.

Il y a pourtant une reprise des entraînements prévue en juin prochain et une équipe à composer au plus vite.

Si certains espoirs ont été mis sous contrat, il est grand temps de recruter de potentiels titulaires, qui plus est après les nombreux départs de ces dernières semaines.

Que font Aspire et Tim Cahill?

Le championnat 2022-2023 s’annonce rude pour des formations comme Eupen qui joueront avant tout le maintien.Reste à savoir avec quelle équipe…

Selon nos confrères de Het Nieuwsblad , le jeune talent ghanéen de l’Alliance Isaac Nuhu intéresse Ostende.

Surprenant, parce qu’il ne s’agit pas d’une grosse écurie de Pro League (Genk et Bruges étaient, eux aussi, venus aux nouvelles pour Nuhu.Mais il s’agirait alors d’un réel pas en avant, contrairement à une signature à Ostende).

Cette information surprend, on le répète, parce qu’elle est peut-être révélatrice d’une situation plus compliquée qu’escompté chez les Pandas.

Dans un premier temps, on pensait que l’administrateur Tim Cahill préparait quelque chose pour le club basé au Kehrweg. Mais pour l’instant, rien ne bouge.

Et si d’aventure un précieux élément comme Isaac Nuhu venait à filer à Ostende, ça en dirait long sur l’absence de vision à moyen et long terme des propriétaires du club.

On n’en est pas encore là, heureusement.Et Isaac Nuhu dispose d’un contrat jusqu’en 2025 à Eupen.Donc il faudra délier les cordons de la bourse pour déloger l’offensif de 19 ans seulement.

Mais le temps passe et les supporters s’inquiètent, c’est légitime.La saison prochaine, c’est déjà demain. Il est franchement que ça bouge à Eupen.