Lambermont se sauve en P3 : « Nous formions plus une équipe ces dernières semaines »

Lambermont remporte ce barrage sans discussion et restera en P3. Pour Soumagne, il reste une ultime possibilité.

Stany PEREMANS
 Les Lambermontois ont fêté le maintien.
Les Lambermontois ont fêté le maintien. ©EDA JR Marot

Lambermont 4 – Soumagne 1

Arbitre: M. Picard.

Cartes jaunes: Letiexhe; Belhaddad.

Buts: Ngjele (1-0, 8e), Müllender (2-0, 27e), S.Lahmidi (2-1, 63e), Volpe (3-1, 70e), Gonay csc (4-1, 76e).

LAMBERMONT: Cremers, Gristina, Ermis, Schwanen, Sondron (82e De Bruyne), Letiexhe, Volpe, Müllender (79e Dragna), S. Lejeune, Ngjele (59e L.Lejeune), Curtz (84e Belflamme).

SOUMAGNE: F.Cokaiko, Palermini, Dourcy, Francalanza, S.Lahmidi, Gonay, Lamarche, Frenay (57e Rahmani), Belhaddad, F.Lahmidi, T.Desmet (46e Velghe).

Dès le coup d’envoi donné par l’échevin des Sports, Antoine Lukoki, les Lambermontois tentent de prendre ce match en main. Dès la 8e, Müllender s’infiltre sur la droite, son centre est repoussé mais Ngjele est à la bonne place (1-0).Dans la foulée, Dourcy repousse à même la ligne une tentative de Volpe puis Schwanen trouve idéalement Müllender (2-0). Après la pause, Volpe loupe le but du K.O., dans la foulée, Sami Lahmidi réduit l’écart d’une superbe frappe.

"Nous étions dans un scénario idéal avec l’ouverture du score rapide , expliquent en chœur les entraîneurs lambermontois Quentin Demollin et Jonathan De Bruyne. À la reprise, nous voulions inscrire rapidement le 3-0, nous sommes passés très près avant de prendre le 2-1.Heureusement, la pause boisson, nous a permis de casser le rythme et de remettre l’équipe en place.Le 3-1 est tombé dans la foulée, nous aurions même pu l’emporter sur un écart plus important."

Grâce à ce succès, Lambermont sauve sa peau en 3eprovinciale après une victoire indiscutable… mais fallait-il en arriver à disputer des barrages?

"Nous avons débuté la saison avec 25 joueurs dont 90% de nouveaux, il n’a pas été facile de créer un esprit de groupe. Nos soucis avec nos gardiens ne nous ont pas aidés, notre 2etour était déjà meilleur que le premier.Alors qu’on alignait 11 individualités en début de saison, nous formions plus une équipe ces dernières semaines. Nous reprendrons la saison prochaine avec plus d’ambition."

Du côté de Soumagne, c’était évidemment la grosse déception même si le joueur-entraîneur Hicham Belhaddad avait des explications: "Beaucoup de paramètres ont fait que ce n’était pas possible de préparer un tel match correctement.Il me manque beaucoup d’éléments importants, je dois jouer alors que j’ai 42 ans.On voulait absolument éviter ce dernier match de la peur mais cela ne sert à rien de pleurer, il faut se remobiliser.Il nous reste une ultime chance, il est grand temps de la saisir."

Dimanche prochain, Soumagne recevra Baelen, le perdant filera vers la 4eprovinciale.