La JS Liège s’offre le titre de champion sans trembler (vidéo et photos)

C’est fait: la Jeunesse Sportive Liégeoise a décroché le titre de champion de P3C grâce à sa victoire 4-2 sur l’EJ Fléron. (JS Liège 4 - EJ Fléron 2).

Philippe DUCHESNE

Arbitre: M. Henikenne.

Carte rouge: Tromme (T3 EJ Fleron).

Cartes jaunes: K. Sylejmani, Diakhate, Etien, Epape, A. Sylejmani, Landu Tubi; Ledent, Harzé, Veltri, Zanin, Ramakers, Glodé, Spodarek, Kiliesse.

Buts: Pagna (0-1, 36e), A. Sylejmani (1-1, 51e), Epape (2-1, 54e), Kabangu (3-1, 74e), Epape (4-1, 80e), Giunta (4-2, 89e).

JS LIEGE: Luemba, Mutanda, Etien, Olondo, Ki Viera, K.Sylejmani (85e Landu Tubi), Diakhate (77e Mukendi), A. Sylejmani (83e Selemani), Kamba, Rrustemi (73e Kabangu), Epape (82e Tshite).

EJ FLERON: Labarbe, Ouazza (46e Kiliesse), Ledent, Dubois (84e Boljesic), Glodé, Ramackers (56e Giunta), Veltri, Gerard, Pagna, Zanin, Harzé (56e Spodarek)

Ils n’avaient besoin que d’un petit point face à Fléron pour être sacrés, mais les gars de la JSLiège ont tout de même mis la pression d’entrée de jeu sur la cage adverse.

Les milieux liégeois Arbios Sylejmani et Krushtin Sylejmani manquent le cadre (2eet 23e), tandis que le Fléronais Jalal Ouazza répond avec un envoi qui frôle le cadre (10). Il reste moins de dix minutes dans le premier acte lorsqu’Olivier Pagna est à la réception d’un coup franc. Celui-ci place le cuir hors de portée du gardien Luemba pour donner l’avance à la pause aux Fléronais (1-0, 36e). La reprise est catastrophique pour les hommes du coach Jonathan Van Renterghem, puisqu’en dix minutes, la JSLiège a renversé le score avec des buts d’Arbios Sylejmani et de Landu Epape qui trompe chacun Labarbe de la tête (1-1, 51eet 2-1, 54e).

« C’est la même histoire que contre Croatia Wandre, on n’arrive pas à gérer la pression. On a tout en main pour garder le ballon et faire le gros dos. On n’arrive pas à gérer nos temps faibles et cela nous coûte le titre » , soupire le coach fléronais Jonathan Van Renterghem. Cette incapacité à « faire le gros dos » va évidemment offrir le titre à la JSLiège qui se promène en fin de seconde période.

Tout d’abord, c’est le fraîchement monté au jeu Kabangu qui accentue l’avance des siens en allant fixer Labarbe (3-1, 74e).

C’est ensuite l’offensif de poche Landu Epape qui dribble Labarbe pour placer dans le but vide (4-1, 80e). La réduction du score à la dernière minute de Giunta n’y changera rien: la JS Liège est championne de P3C !

«Un titre mérité»

« Je pense que le titre est mérité. Il y avait de la tension en première période .Les occasions manquées lors de celle-ci ont rajouté de la tension à la pause. Nous avons remis les choses en place et on savait que l’on allait émerger. Cela se termine bien et on aurait dû être champion plus tôt si on avait inscrit toutes nos occasions » , estime le coach liégeois Thierry Bury.

Sur le même sujet