P3D : Trois-Ponts content avec un point face à Andrimont, l'Entente Pepine atomise Rechain B

Saint-Vith est le seul vainqueur dans le top 5, les Pepins en plantent 14 à Rechain B.

S.P.
 Andrimont a mis Trois-Ponts dans la difficulté.
Andrimont a mis Trois-Ponts dans la difficulté. ©EDA JR Marot 

Trois-Ponts 1 – Andrimont 1

Buts: Azzouzi (0-1, 40e), Grégoire sur pen. (1-1, 70e)

"C’était un match très tendu et Andrimont fait 0-1 sur une de ses seules occasions , relatait Greg Rondeux, l’entraîneur tripontain. Après la pause, Andrimont nous a attendus mais nous avons pu arracher ce partage qui n’est pas une mauvaise affaire."

"Les 2 équipes voulaient gagner et ce sont des faits de match qui nous ont empêchés de le faire , lâchait Jérémie Fedsoseew, le T2 des Canaris. Trois-Ponts égalise sur un penalty cadeau et a fêté cela comme une victoire."

Xhoffraix 2 – Faymonville 0

Buts: Neuville (1-0, 35e), Dandrifosse (2-0, 38e)

"Après dix minutes compliquées, nous avons pris le dessus et cette belle victoire est méritée" , se réjouissait Sylvain Henrard, le mentor xhoffurlain.

"On a abordé ce match en étant très déforcé et nous avons affiché beaucoup trop peu de caractère pour aller chercher quelque chose" , avouait Jean-Claude Sonnet, l’entraîneur du Turkania.

Elsenborn 1 – Lontzen 1

Buts: Santos (1-0, 15e), M. Strumphler (2-0, 27e)

"Lontzen a eu des occasions pour gagner ce match, nous sommes donc très satisfaits avec ce point" , résumait Michaël Weynand, le T1 d’Elsenborn.

"Je me suis ennuyé, c’était un laid match , pestait Ben Lousberg, le mentor de Lontzen. On a pris un bête but puis nous avons galvaudé beaucoup d’occasion et même un penalty."

Butgenbach 1 – Cornesse 1

Buts: Y.Jost sur pen.(1-0, 67e), Van Acker (1-1, 90e+4)

Carte rouge à Cornesse: Bayon (90e+2, 2cj.)

"Après des débuts compliqués, on a équilibré les échanges et même pris le dessus , racontait Steve Paquay, le coach de Butgenbach. À 1-0, on loupe trois fois le break et Cornesse nous punit dans les derniers instants. Ce partage risque de nous fermer les portes du tour final."

"On ne méritait pas de perdre même s’ils auraient pu faire 2-0 , expliquait Jonathan Félix, le T1 cornésien. On a fêté l’égalisation comme si nous avions battu le leader."

Goé 1 – Saint-Vith 4

Buts: Nito (0-1, 4e et 0-2, 19e), Rogister (0-3, 39e et 0-4, 75e), Heggen (1-4, 82e)

"Heggen loupe le 1-0 après 30 secondes puis nous n’avons plus existé , racontait Ludo Lambert, le tacticien goétois. C’était un peu mieux après ma gueulante de la mi-temps mais Saint-Vith mérite son succès."

"J’ai pu laisser des blessés sur le banc et en tribune, tout s’est très bien passé, on a pu préparer au mieux le derby à Butgenbach" , se félicitait Thierry Polis, le coach des Noir et Blanc.

RCS Verviers B 1 – Spa 4

Buts: Jacquemin (0-1, 36e), Y. Abukar (1-1, 56e), Schmitz (1-2, 69e), Fyon (1-3, 81e), Heindrichs (1-4, 88e)

"Nous avons fait jeu égal avec Spa pendant une heure, nous étions même supérieurs au niveau de la possession , racontait Patrick Klinkenberg, le technicien verviétois. Trois erreurs individuelles se sont ensuite payées cash.Je regrette ces péchés de jeunesse mais il n’y a rien à dire au niveau de l’enthousiasme et de la volonté."

Lambermont 4 – Jalhay 1

Buts: Van Den Bossche (0-1, 52e), S. Lejeune (1-1, 62e et 2-1, 67e), Q. Brixhe (3-1, 82e), Sayeh (4-1, 84e)

"Comme jeudi, nous étions très déforcés mais la mentalité y était , se félicitait Jonathan De Bruyne, le coach lambermontois. Menés 0-1, on en a plus voulu que les Jalhaytois."

"Je suis très fâché après ce très mauvais match , pestait Rocco Sutera, le T1 jalhaytois. Je n’ai pas apprécié du tout la mentalité affichée et je n’ai vu aucune gestion alors que nous menions 0-1."

Ent. Pepine 14 – Rechain B 0

Buts: Mahaux (1-0, 20e), Ly (2-0, 24e), Moreau (3-0, 31e et 4-0, 37e), Ly (5-0, 44e), Mahaux (6-0, 52e), Ly (7-0, 60e), Mahaux (8-0, 63e), Gonay (9-0, 64e, 10-0, 70e, 11-0, 73e et 12-0, 77e), Lemaire sur pen. (13-0, 82e), Gonay sur pen. (14-0, 85e)

"Nous avons eu du mal à mettre le 1erbut, après nous avons déroulé , expliquait Anthony Horenbach, le coach pepin. Bravo à Rechain B pour sa mentalité."

"Avec tout juste 11 joueurs dont plusieurs qui revenaient de blessure, on a tenu jusqu’au 1-0. Bravo à ceux qui étaient là pour leur abnégation" , concluait Marc Ansion, le T1 rechaintois.