Michael Valkanis prévient: Eupen ne doit « pas compter sur le match de Seraing » pour assurer son maintien

Eupen rend visite à Genk dimanche soir. Dès samedi, les Pandas sauront s'ils sont d'ores et déjà sauvés ou pas... [Genk - Eupen: dimanche 21h].

David Liz
 Alloh, Prevljak (avec Agbadou sur le dos) et Amat.Ce dernier, suspendu, ne jouera pas.
Alloh, Prevljak (avec Agbadou sur le dos) et Amat.Ce dernier, suspendu, ne jouera pas. ©Photo News 

Arbitre: M.Boucaut

GENK: le noyau sera communiqué ce samedi.

EUPEN: Nurudeen, Beck, Heris, Agbadou, Alloh, Magnée, Lambert, Jeggo, Peeters, Nuhu, Prevljak. Himmelmann, Roufosse, Konstantelias, Ndri, Déom, Rocha, Magee, Nanah, Gnaka, Cools, Müsel.

Absents: Ngoy (genou), S.Keita, Akono, Embalo (blessés), Kone, Sowah, Poulain (pas repris).

Prévu dimanche à 21 heures, le match entre Genk et Eupen clôturera cette avant-dernière journée de phase classique. Cela signifie qu’au coup d’envoi de la rencontre, les Pandas sauront s’ils sont d’ores et déjà sauvés.Car Seraing, barragiste qui pointe à cinq longueurs des Pandas, aura joué la veille à Ostende (18h30).Or, les Métallos doivent absolument l’emporter ce week-end et le suivant pour espérer échapper aux barrages. "On espère évidemment que leur résultat nous sera favorable mais on ne peut pas compter sur le match de Seraing pour nous sauver.On se concentre à fond sur ce déplacement à Genk avec l’envie de l’emporter" prévient Michael Valkanis, le mentor eupenois.

"La pause internationale a fait du bien.Elle a rechargé les batteries après deux mois éprouvants."Elle a également permis aux internationaux d’évoluer dans un autre contexte et, pour certains, de s’illustrer."Agbadou a pu disputer ses premières minutes en équipe nationale ivoirienne à Wembley, face à l’Angleterre.Nous sommes ravis pour lui.Smail (Prevljak) est également revenu dans un bel état d’esprit après ses matches avec la Bosnie."

Et, surtout, les Agbadou, Prevljak, Jeggo et autre Nurudeen ont directement emboîté le pas de leurs équipiers."Le niveau d’entraînement laisse présager un bon résultat dimanche.Et c’est aussi parce que ceux qui étaient là, en plus petit groupe, ont bien travaillé, que nos internationaux de retour ont signé de bons entraînements. Même Jordi Amat, qui ne jouera plus cette saison(NDLR: sauf si Eupen devient barragiste)car suspendu, s’entraîne bien et joue à fond son rôle de leader!"

Après les derniers matches

Voilà pour le court terme. Concernant le futur du club, toujours rien.Si dans un premier temps, le coach en fin de contrat Michael Valkanis déclarait qu’on en saurait plus"une fois le maintien acté", il évoque désormais des réunions et une éventuelle conférence de presse après les deux ultimes joutes de l’AS. "Là, le plus important, ce sont les derniers matches.Après, on verra…"esquive-t-il.