« L’appétit vient en mangeant et notre équipe a faim ! » dixit Younes Ramdani (MF Optique Lecocq Dison)

Tout sourit à Optique Lecocq Dison, qualifié pour la demi-finale de Coupe et en lutte pour le titre en championnat.

David Liz
 Le capitaine d’Optique Lecocq Dison Younes Ramdani l’affirme: «L’appétit vient en mangeant et on a faim!»
Le capitaine d’Optique Lecocq Dison Younes Ramdani l’affirme: «L’appétit vient en mangeant et on a faim!» ©Eda Éric Muller

Cette dernière ligne droite sera-t-elle celle duMFOptique Lecocq Dison? C’est bien possible. Les troupes de Selim Tinik ont fait un pas de plus dans leur double quête: en Coupe de province et en championnat (P1).

Vendredi dernier, alors que la P1 était au repos, Optique Lecocq Dison disputait son quart de finale deCoupe de province face à une formation qui occupe la 3e place au sein de l’élite provinciale: Umeuble Neupré. Les Disonais, deuxièmes en P1, avaient à cœur de laver l’affront du match perdu en championnat.

« Ils nous avaient battus, donc on voulait notre revanche! » explique Selim Tinik, le mentor des « Opticiens ». »On avait briefé nos troupes car c’était un match très important.On a bien commencé, mais c’était 2-3 au repos »relate le coach, qui a ensuite misé sur un temps mort et plusieurs changements. « On a su passer devant et finalement l’emporter 3-6″et ce, grâce aux buts de Mohamed Boukkalkoul, Omar Darkaoui et le « quadruplé » de Mehdi Ben Sellam. »On affrontera le Torpedo Henri-Chapelle en demi-finale. C’est une P3 mais ça ne veut rien dire puisqu’ils sont arrivés jusque-là » prévient Selim Tinik, désormais focalisé sur le championnat.

Au Celtic Aubel ce vendredi soir

Ce vendredi (22h30) en match d’alignement, Optique Lecocq Dison (2e, 21 m., 30 pts) rend visite au Celtic Aubel (5e, 20 m., 24 pts).En cas de victoire, les Disonais auraient le même nombre de points que l’actuel leader Ottoman Verviers (1er, 22 m. 32 pts). »On passerait alors en tête (NDLR: à la différence de buts).Comme le dit notre capitaine Younes Ramdani: l’appétit vient en mangeant et on a faim! » sourit Selim Tinik.