AS Eupen: Emmanuel Agbadou signe sa grande première avec la Côte d’Ivoire à Wembley; Jeggo et Prevljak ont joué, pas Nurudeen

Fortunes diverses pour les internationaux de l’AS Eupen. Emmanuel Agbadou, lui, n’oubliera pas sa soirée.

David Liz
 Emmanuel Agbadou, ce mardi face à l’Angleterre.
Emmanuel Agbadou, ce mardi face à l’Angleterre. ©- D.L.

Alors que l’AS Eupen prépare ses deux derniers matches de championnat (à Genk dimanche, contre Ostende le 10 avril) et cherche à acter son maintien en D1A, la semaine internationale a permis à plusieurs Pandas de s’illustrer.

Appelé à plusieurs reprises par la Côte d’Ivoire, Emmanuel Agbadou a disputé ses premières minutes avec les Éléphants, ce mardi soir à Wembley face à l’Angleterre. Le défenseur d’Eupen est monté à la pause et n’a pas pu empêcher la défaite des siens, 3-0. Ça n’en reste pas moins une incroyable grande première pour « Manu », resté sur le banc quelques jours plus tôt face à la France (2-1 en faveur des Bleus). À noter que l’on retrouvait aussi l’ex-joueur du RCS Verviers Yohan Boli dans la sélection ivoirienne.

De son côté, le médian Australien JamesJeggo a pris part à la défaite 1-0 des Socceroos en Arabie Saoudite. Pour voir le mondial au Qatar, le médian d’Eupen et l’Australie devront l’emporter face aux Émirats Arabes Unis, puis contre le barragiste de la zone Amérique du Sud: a priori le Pérou.

L’attaquant de l’AS Smail Prevljak a quant à lui disputé deux nouvelles joutes internationales avec la Bosnie-Herzégovine. Lors de la déroute en amical contre la Géorgie (0-1) Smail Prevljak est entré en jeu en fin de partie. Contre le Luxembourg (victoire 1-0), le « Prev » a pris part aux 67 premières minutes.

Enfin, le Ghana a sorti le Nigeria et ainsi décroché son ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Abdul Manaf Nurudeen faisait partie de la sélection du Ghana, mais il n’a pas joué face au Super Eagles.

Agbadou, Jeggo, Prevljak et Nurudeen vont maintenant rentrer au Kehrweg pour préparer au mieux l’important déplacement à Genk.