Sol Cress: la Ville de Spa autorise finalement l’accueil de 415 réfugiés

Après des mois de désaccord avec Svasta et Fedasil, la Ville de Spa a décidé de lever son arrêté limitant le nombre de réfugiés à 200.

J.W.
Sol Cress: la Ville de Spa autorise finalement l’accueil de 415 réfugiés
Cette décision a été prise après la réception du plan interne d’urgence du site de Sol Cress. Un plan jugé valable par la bourgmestre. ©ÉdA Philippe Labeye

Comme l'annoncent nos confrères de la RTBF, la bourgmestre Sophie Delettre (MR) a choisi de lever l'arrêté mis en place en octobre dernier. Pour rappel, celui-ci demandait à la société Svasta et à Fedasil de réduire la capacité du centre d'accueil pour réfugiés de Sol Cress à 200 personnes. Un ordre que n'avaient jamais respecté les gestionnaires et qui donnait lieu depuis lors à un bras de fer avec la Ville de Spa.