Ciney: des fleurs blanches et beaucoup d’émotion pour l’ultime hommage à Ann Lawrence Durviaux

Avocate au barreau de Namur et professeure à l’ULiège, l’autre victime de Franz Dubois était très appréciée. Ultime hommage lui a été rendu au crématorium.

M. M.
Ciney: des fleurs blanches et beaucoup d’émotion pour l’ultime hommage à Ann Lawrence Durviaux
Le Professeur Leleu, Doyen de la Faculté de Droit a rendu hommage à la défunte.

La salle des cérémonies du crématorium et parc mémorial de Ciney était comble, lundi matin, pour un dernier au revoir à Ann Lawrence Durviaux, «injustement volée à la vie», à Gouvy le 14 aout dernier, ainsi qu'on pouvait le lire sur le faire-part de son décès tragique et médiatisé. Avec elle, Nathalie Maillet, son amie, directrice du circuit de Spa-Francorchamps, a subi le même sort: tomber sous les balles de Franz Dubois, le mari de Nathalie Maillet, lui aussi retrouvé mort après son geste fou.

Dans la salle de recueillement cinacienne, on voyait d’innombrables couronnes ou autres gerbes de fleurs, blanches pour la plupart, comme l’était aussi le cercueil de la défunte. Ces fleurs étaient déposées par l’université de Liège, la faculté de Droit, de science politique et de criminologie de cette dernière, notamment, par l’Union des villes et communes et CPAS ainsi que par de nombreux amis. Devant un nombreux parterre de proches et de personnalités (parmi lesquelles la ministre wallonne, Christie Morreale, et la présidente de la Chambre des Représentants, Éliane Tillieux), on a pu entendre l’hommage rendu à la défunte par le doyen de la faculté de Droit de l’université de Liège, le professeur Yves-Henri Leleu qui a rappelé les nombreuses qualités et compétences professionnelles de la défunte, vice-rectrice de cette université; la tristesse de ses étudiants qui l’aimaient beaucoup et de ses collègues. Ainsi que celle de ceux qu’Anne Lawrence avait aidés.

Sa meilleure amie et un ami très proche, après la diffusion de L'Hymne à l'Amour chanté par Édith Piaf, émus jusqu'aux larmes, ont, pour leur part, mis en évidence ses qualités humaines, sa bonne humeur, égrenant des souvenirs et des moments de vie vécus ensemble. Une cérémonie qui fut à la fois simple et solennelle.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...