Décès de Nathalie Maillet: l’équipe en place au circuit de Spa-Francorchamps assurera la poursuite des activités

Après la disparition tragique dimanche de Nathalie Maillet, la directrice générale du circuit de Spa-Francorchamps, le conseil d’administration de l’anneau ardennais s’est réuni lundi matin.

Décès de Nathalie Maillet: l’équipe en place au circuit de Spa-Francorchamps assurera la poursuite des activités

Il a accordé tout son soutien aux équipes en place pour la poursuite des activités et projets du circuit, peut-on lire dans un communiqué de presse. Le CA a réitéré ses plus sincères condoléances aux membres de la famille et aux proches de Nathalie Maillet, CEO, et d’Ann-Lawrence Durviaux, avocate namuroise et professeur à l’université de Liège, décédées dimanche.

Melchior Wathelet, président du CA, a indiqué que l’équipe de direction actuellement en place allait assurer le travail opérationnel et quotidien dans la continuité de ce qu’avaient fait Nathalie Maillet et son équipe depuis 5 ans. Élisabeth Guillaume, la directrice technique du circuit, et Bertrand Vande Craen, le directeur financier, soutenus par le CA, assureront ainsi le travail opérationnel et la gestion quotidienne. Séverine Cirlande restera en charge de la communication.

Ce duo de direction ad intérim poursuivra ses activités jusqu’à la fin de la procédure qui visera à désigner une nouvelle direction.

Une cérémonie d’hommage à Nathalie Maillet devrait être organisée dans la région avant le rapatriement de la dépouille vers la France, d’où était originaire la quinquagénaire. Les modalités d’organisation de cet hommage ne sont pas encore connues.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.