Sept jours de concerts 100% belges aux Belgofolies de Spa

Typh Barrow, Hooverphonic, Loïc Nottet ou encore Plastic Bertrand participeront à cette édition inédite des Belgofolies de Spa, du 19 au 25 juillet.

Sept jours de concerts 100% belges aux Belgofolies de Spa
Dans cette configuration, Typh Barrow se produira le 23 juillet en piano-voix. ©Francois Leboutte
J.W.

Faute de pouvoir proposer des Francofolies de Spa en bonne et due forme, les organisateurs ont planché sur une formule exceptionnelle baptisée Belgofolies et qui met à l’honneur les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au départ annoncé sur quatre jours, l’événement s’étalera finalement sur une semaine entière, du 19 au 25 juillet prochain. Et l’affiche se veut ambitieuse.

Hooverphonic, Typh Barrow, Loïc Nottet, Ykons, Suarez, Sharko ou encore Glauque avaient déjà annoncé leur participation, il y a quelques jours, à cette mouture 2021. Au final, ils seront plus de trente à monter sur la scène de la salle des fêtes du centre culturel de Spa. On retrouvera notamment des artistes qui étaient programmés pour l’édition 2020 des Francos, qui n’a pu avoir lieu, mais aussi des artistes qui ont éclos ces derniers mois, comme Charles, Doria D ou encore Antoine Armedan. Plastic Bertrand effectuera aussi son grand retour avec, cette fois, un set électro, inspiré de son dernier album.

Les concerts se donneront donc en intérieur et en soirée uniquement, devant un public restreint à 800 places au maximum. «Ce seront à chaque fois des sets de 45 minutes voire moins avec des configurations plus étonnantes, allégées, acoustiques», précise Jean Steffens, qui coorganise le festival avec Charles Gardier. Pour respecter les mesures en vigueur, les festivaliers seront obligés de rester assis et masqué ainsi que de respecter une bulle sociale de quatre personnes tout au plus.

Les tickets seront mis en vente dès ce lundi. «Les gens achèteront un ticket et non pas une place. Ce qui signifie que ce seront les premiers arrivés qui seront les mieux installés», note Charles Gardier. Et il n'y en aura pas pour tout le monde.

Toute la programmation sur le www.belgofolies.be