Féminicide à Spa: le nouveau compagnon sous mandat d’arrêt

Le jeune homme avec qui Françoise Donckers était en couple depuis sept mois est entre les mains de la justice.

Antoine VIDUA, ,Belga
Féminicide à Spa: le nouveau compagnon sous mandat d’arrêt
Policiers et enquêteurs sont descendus sur les lieux du drame samedi. La mère et sa fille seront enterrées ce mercredi 2 septembre à Spa. ©ÉdA Philippe Labeye

L’enquête se poursuit pour tenter de faire la lumière sur le terrible drame, dans lequel Françoise Donckers (40 ans) et sa fille Mya Huberty (12 ans) ont perdu la vie. Les deux victimes ont été découvertes samedi matin à leur domicile, situé dans le quartier spadois du Vaux-hall.

Ce lundi, nous apprenions que le nouveau compagnon de Françoise Donckers (40 ans), tuée tout comme sa fille Mya, au domicile familial à Spa, a été placé sous mandat d’arrêt.

Très rapidement, les enquêteurs avaient orienté leurs investigations sur l’actuel compagnon de la victime, un jeune homme de 26 ans avec qui elle était en couple depuis sept mois. Arrêté dès samedi, il a été entendu dimanche par un juge d’instruction qui l’a placé sous mandat d’arrêt pour le double homicide dont il est suspecté.

Sur les réseaux sociaux, Françoise Donckers et son nouveau compagnon affichaient pourtant clairement leur amour, peu avant le drame encore.

«Il nie cependant les faits qui lui sont reprochés mais le juge a estimé qu'il disposait de suffisamment d'éléments à charge pour le placer en détention», indique Gilles de Villers Grand Champs, le procureur du roi de Liège, Division Verviers.

Des traces de sang ont été retrouvées sur les vêtements du suspect mais d’autres indices, découverts par les enquêteurs, permettent de confondre l’intéressé, toujours selon la justice verviétoise, qui a tenu un point presse dans la matinée.

Les résultats de l’autopsie permettront d’en savoir plus sur la date des décès (probablement entre 24 et 48h avant la découverte des corps) ainsi que les causes exactes de ceux-ci.

Le suspect passera vendredi devant la chambre du conseil de Verviers qui devra au non confirmer le mandat d’arrêt endéans les cinq jours.

La cérémonie religieuse aura lieu mercredi, à 10h, en l’église de Spa.