Séance de rattrapage pour Dan San

L’an dernier, Dan San (le groupe fondé par des Olnois) enflammait le Village des Francos. Examen réussi, de quoi frustrer les organisateurs qui lançaient, d’emblée, un nouveau défi, car «il fallait qu’ils reviennent ici», insiste Charles Gardier.

P.L.
Séance de rattrapage pour Dan San
Dan San s’est même offert une incursion dans le public. ©Jean-Raphaël MAROT

Du coup, pour corser l’affaire, Thomas, Jérôme Maxime & co ont invité des amis sur scène. Pale Grey, Roscoe, Dalton Télégramme ou encore Gaëtan Streel se chargeaient donc de compliquer cette tâche qu’est éblouir les festivaliers. Et dès les premières tonalités, ça sentait le roussi pour les Francos… Impression confirmée au troisième morceau, Nautilus, et au vu de l’enthousiasme «de ce show unique», dixit Jérôme Magnée. Dan San est manifestement trop fort.