Claudio Capéo: l’heure de la récré

Claudio Capéo a joué jeudi devant une foule compacte. Un passage éclair vu comme une récréation par le chanteur.

M.U.
Claudio Capéo: l’heure de la récré
Claudio Capéo: «On adore la Belgique! En plus, il y a de la bonne bière un peu partout. On en est friands car nous sommes Alsaciens.» ©J.R. Marot

Avec plus de 500 000 disques vendus, il fallait s'attendre à ce que le concert de Claudio Capéo soit pris d'assaut jeudi en fin de journée. Et ça n'a pas raté. Ceux qui ont eu le malheur d'arriver en retard ont pu – au mieux – regarder le concert sous un sapin, au pire l'écouter à bonne distance. Cela n'a pas empêché le chanteur alsacien à tenir la foule en haleine. Une foule qui n'attendait qu'une chose: que le chanteur empoigne son accordéon et entame son tube Un homme debout. Chose qu'il a faite vers la moitié du concert. Il y a quelque chose de magique qui se passe avec cette chanson, car dès que l'ambiance retombe un peu, il suffit de rejouer les trois premiers accords et c'est reparti. «On est là pour faire de la musique, on est là pour s'éclater, confiait-il avant son concert. Et j'espère que cela va continuer encore et encore… Jusqu'à la mort!»