Charles Gardier Festivalier et organisateur des Francofolies, depuis la première édition

«Où je suis le plus frustré, c’est aux Francos» Charles Gardier était notamment présent à Spa pour le concert de Nicola Testa.

Charles Gardier   Festivalier et organisateur des Francofolies, depuis la première édition
©JR Marot

«Je suis fan, son ambition et son album font du bien. J’ai de l’admiration pour son travail et on a les mêmes goûts en matière de musique.» Il ne pourra cependant pas rester pour toute la durée du concert. «Je serai présent mais combien de temps? S’il y a un moment où je suis frustré, c’est bien aux Francos. D’ailleurs, j’ai pu voir quelques chansons de Polnareff mais c’est clair que j’irai le voir ailleurs.» Certains ne reviendront peut-être pas l’an prochain…