Baloji emballe Spa

Le rappeur Belgo-congolais a réussi à tirer quelques pas du public pourtant peu averti des Francos. Histoire de donner aux Belges un apéro de culture africaine.

Julien Rensonnet
Baloji emballe Spa
Baloji

Le public des Francos, on le sait, n'est pas le plus pointu des festivals belges. Quand un ancien rappeur aux textes acérés, converti au funk et aux cadences black, monte sur la scène du Parc Francofou, traditionnellement fréquentée par un parterre "qui vient prendre un verre pour voir l'ambiance", eh bien on imagine que c'est pas gagné d'avance.