Ça y est, les Pepins n’ont plus un seul conteneur mais deux

Les habitants de la commune de Pepinster ont dû changer leurs habitudes en matière de déchets ménagers.

S.RE.
 On est passé à deux conteneurs à Pepinster.
On est passé à deux conteneurs à Pepinster. ©ÉdA Labeye

La collecte des déchets ménagers a en effet été reprise, comme prévu, par Intradel depuis le 1er janvier (tout comme à Theux). Pour rappel, les contenants ont changé et les déchets sont désormais séparés en deux types: les résiduels et les organiques. "On passe d’un à deux conteneurs comme le veut la mesure européenne", rappelle Doris Quadflieg, échevine pepine de l’Environnement. Un passage que l’élue juge réussi, "même s’il y a eu quelques soucis de courriers arrivés trop tard avec les fêtes", ce qui a poussé Intradel (à la demande de la Commune) à encore accepter les derniers sacs jaunes, le vendredi 6 janvier, date limite. Pour rappel, suite aux inondations et à la disparition des conteneurs dans les flots, toute la vallée était passée aux sacs. "Ici, on retourne à la normale avec un conteneur de plus". Quelque 10% des rues restent par contre aux sacs, roses cette fois et biodégradables, uniquement achetables à la Commune. "On n’a plus de vente de sacs en supermarché", ajoute l’échevine.

Cette dernière mise une réduction des déchets assez rapide. Actuellement, chaque citoyen pepin produit annuellement, en moyenne, 131 kg de déchets ménagers. "Atteindre les 100 kilos par habitant est tout à fait possible. Quand on regarde les tableaux Intradel dans les communes voisines, sitôt on passe au double tri, sitôt on voit les kilos diminuer". Et l’échevine de rappeler que, désormais, les plastiques mous peuvent être intégrés dans le sac bleu PMC et qu’une prime de 12,39 € sur présentation de la facture au service comptabilité de la commune de Pepinster est possible à l’achat d’un fût à compost, qui reste une belle solution pour diminuer sa quantité de déchets.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...