Feu vert pour l’aménagement du «rond-point» des Six Chemins

Après un premier refus, le ministre wallon de la Mobilité a finalement accepté le projet d’aménagement du rond-point des Six Chemins.

P.LJ.
 L’aménagement du rond-point vient de recevoir le feu vert du ministre Henry, lequel a revu sa position.
L’aménagement du rond-point vient de recevoir le feu vert du ministre Henry, lequel a revu sa position. ©ÉdA LABEYE Philippe 

Caler dans un rond-point, ça énerve toujours… Caler pour un dossier de rond-point aussi. Car le projet d’aménagement du carrefour des Six Chemins, présenté au conseil communal (non sans engendrer un débat) fin décembre, intégré dans le plan d’investissement Wallonie Cyclable (pour 225000 € au total), a dans un premier temps été recalé par le ministre wallon de la Mobilité. "J’étais un peu fâché, on n’a pas compris… , relate l’échevin des Travaux Marc Baguette. On avait fait un comité cyclable (avec des cyclistes olnois), on avait déposé un projet avec Aurélie Remacle du GAL Pays de Herve (après avoir fait un inventaire) et nous l’avions relevé comme point noir entre la liaison douce Olne – Saint-Hadelin et la future liaison Olne – Hansez. Lors des réunions les choses étaient limpides mais nous avions reçu, il y a quelques mois, l’info comme quoi nous n’étions pas éligibles. Finalement, après avoir réécrit au ministre (nous et le GAL), le projet est accepté. Je remercie d’ailleurs l’ensemble des interlocuteurs."