Coup de pouce de Muriel Sarkany

L’escalade est populaire, les murs fleurissent partout en Wallonie. Et l’arrivée de la discipline aux J.O. ne fait qu’accentuer le projecteur sur ce sport qui compte de plus en plus d’adeptes.

P.L.
Coup de pouce de Muriel Sarkany
Antoine Baguette préside l’ASBL. ©ÉdA Philippe Labeye

À Olne, on a directement pris conscience du phénomène. L'apparition du hall omnisports, en 2012, devait profiter de l'émergence de l'escalade. Et Antoine Baguette était à la manœuvre. «J'ai proposé un projet lorsque l'infrastructure a été créée (NDLR: son père, désormais échevin, préside le conseil d'administration de la régie communale autonome, qui chapeaute la gestion de la salle). On a contacté Muriel Sarkany, ancienne championne de monde d'escalade, car elle a habité à Olne. Elle nous a mis en contact avec des gens et des entreprises pour construire l'infrastructure, mais on a dessiné le mur à deux. On a commencé à grimper en 2013 ou 2014, et on a créé le club en 2015.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.