Ils se souviennent de leurs guindailles

Du 14 au 16 octobre, la faculté de médecine vétérinaire de l’ULg fêtera ses 175 ans (voir L’Avenir Verviersdu 6 octobre). L’occasion d’évoquer, avec nos trois bourgmestres de l’arrondissement qui ont suivi des études de vétérinaires, leurs souvenirs de guindailles estudiantines.

Si André Denis, le mayeur malmédien, garde « de bons souvenirs de cette époque » et y voyait les baptêmes comme « une démarche positive pour s'intégrer » commente-t-il, le maïeur olnois, Ghislain Senden, n'en garde pas que de bons souvenirs. « Une grande partie de mon prébaptême s'est bien déroulée. Mais je n'ai pas accepté le défoulement de certains confrères, et je me suis rebellé. Résultat, je n'ai pas été baptisé, mais j'ai tout de même participé à la vie estudiantine. Au grand dam de quelques puristes… », se souvient-il.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.