Un capitaine heureux

Tout comme ses coéquipiers, Benoît Jacquinet était tout sourire à la sortie des vestiaires dimanche. C'est que son équipe venait de réaliser une belle performance face au leader de la série. Battre Olne, chez lui, n'est pas donné à tout le monde. « On a fait un très bon match. On a été solidaires et tout le monde s'est bien battu. Même en jouant contre le vent en première mi-temps, on s'est créé pas mal d'occasions mais on a raté le coche. » Ce n'était finalement que partie remise pour des Charneutois qui allaient concrétiser leur domination en seconde armure. « Une fois qu'on a mené au score, on a bien géré. Mais il faut souligner la mentalité de cette équipe qui a continué à s'entraîner sérieusement malgré l'absence du coach. » Ils étaient encore seize à l'entraînement de jeudi, ce qui prouve que ces gars en veulent. Et, il n'y a pas de secret, le travail finit toujours par payer. « Dans l'optique du tour final, on a fait une très bonne opération. Mathématiquement, tout reste encore possible même pour la première place mais cela n'a jamais été notre objectif. »